Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Les normes, usages et règles de l'art des données

De nombreuses normes de données existantes, comme certaines règles ou certains usages, sont bien souvent ignorées des développeurs. Cet article en présente quelques unes afin de sensibiliser le lecteur à leur utilisation. Peu exhaustif, ce sujet se prêtera à être complété par vos propres expériences en la matière.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Préambule

Les listes de données livrées dans le présent document sont données à titre informatif et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité du site SQLpro et de ses ayants droits.

1. Typographie

1.1. Jeu de caractères

Le jeu de caractères de base est la norme ISO-8859.

Les caractères utilisés en français composent le sous ensemble normatif ISO-8859-1. Cette partie de la norme représente le jeu de caractères des langues ouest-européen : allemand, anglais, danois, espagnol, féringien, finnois, français, islandais, irlandais, italien, néerlandais, norvégien, portugais et suédois.

NOTA : le sous jeu ISO-8859-15 permet d'avoir le caractère symbolique de l'euro et la ligature oe.

 
Sélectionnez

Le jeu de caracteres ISO-8859-1 et son successeur 8859-15

Pour pouvoir lire et ecrire des textes avec accents stockée sous forme de documents électroniques, il est 
necessaire de s'entendre sur un jeu de caracteres communs valable pour tous.
En informatique plusieurs standard de codifications perdurent : IBM EBCDIC mais surtout l'US-ASCII pour PC 
et machines UNIX.
L'inconvénient est que cette codification ne compte que 128 caracteres (7 bits), dont aucun caractère 
diacritique (accents, cédile...).  Pour les accents, il faut un jeu de caracteres étendu à 8 bits, mais 
les fabricants ne se sont jamais entendus sur un standar de codage des 128 caracteres supplementaires. 
Les micros PC utilisent un codage qui leur est propre, les Macs un autre, les terminaux DEC encore 
un autre, etc.

Heureusement il existe une norme internationale, ISO-8859-1 (dit Latin 1), a laquelle on peut se fier. 
Cette norme est deja utilisee notamment par les systemes UNIX 8 bits et les PC sous MS-Windows.
En fait, ISO-8859-1 n'est qu'un sous ensemble de la norme ISO-8859, qui specifie au moins 9 jeux de 
caracteres pour diverses langues. ISO-8859-1 convient aux langues ouest-europeennes, ISO-8859-4 a la 
scandinavie, ISO-8859-6 a l'arabe, etc.

Pourquoi adopter ISO-8859-1 ?  Tout simplement parce qu'il n'y a pas de meilleur choix.  ISO-8859-1 convient 
pour toutes les langues suivantes: allemand, anglais, danois, espagnol, feringien, finnois, francais, 
islandais, irlandais, italien, neerlandais, norvegien, portuguais et suedois.

Une grave erreur...
En parcourant les codes ISO-8859, ne perdez pas votre temps a chercher la ligature `oe' utilisee en 
francais: elle n'y est pas. La petite histoire dit que le representant francais pour le comite ISO-8859 
était absent au moment d'adopté la version  définitive ! On aurait donc profité de cette absence pour 
remplacer les `oe' et `OE' (lies), qui etaient dans la proposition originale, par les signes de 
multiplication et de division.

Une variante du jeu de caractères ISO-8859-1 est le latin 9 (ISO-8859-15) devenu récemment une norme ISO 
officiellement adoptée. Il s'agit d'une modification du Latin 1. En effet les caractères du symbole monétaire 
de l'euro (€ €), ainsi que la ligature de l'oe (Œ Œ œ œ) ont été ajoutées. 
Bien entendu il est destiné aux mêmes langues que le Latin-1.

1.1.1. Caractères diacritiques, ligatures, signes de ponctuation et symboles particulier

Diacritiques

Les caractères diacritiques sont des lettres pourvue d'un symbole supplémentaire telles que l'accent ou la cédille. On les apelles lettres diacritées.
Exemples :
à, é, ù, ç,

"Où qu'il réside, à Nîmes ou même Capharnaüm, tout Français inscrit au rôle payera son dû dès avant Noël, qu'il soit naïf ou râleur."

Ligatures

Les ligatures sont des symboles regroupant plusieurs lettres.
Exemples :
œ, æ, &, ß

"Malgré son œdème à l'œil ma sœur est arrivé ex æquo avec le vainqueur"

Prinipaux mots ligaturés :
en œ :
bœuf, cœur, chœur, fœtus, manœuvre, mœurs, nœud, œcumenisme, œdeme,œdipien, œil, œnologie, œsophage,œuf, œuvre, sœur, vœu, stœchiometrie, cœlacante, cœlioscopie...
Attention : se prononce parfois "é" (fœtus, cœlacante...) plus souvent "e" (coeur, bœuf).
en æ :
ex æquo, Lætitia.

Certaines ligatures ne sont là que pour la composition et n'ont pas d'effet ni orthographique ni phonétique. ffi, ft, fi...
Elles sont aussi normalisée par l'ISO et présentent dans l'UNICODE aux codes suivants :

Image non disponible

Néanmoins il convient de ne jamais les employer en saisie de texte. Elles ne sont applicables que pour la photocomposition de textes imprimables.

Ponctuation

Les signes de ponctuation sont des symboles trypographiques destinés à donner le rythme d'un texte, d'une phrase, d'un mot composé.
Exemples :
; , : ! - '

"Un, deux, trois... ! Irons-nous au bois ?"

Symboles

Des symboles particuliers proposent une notation abrégée :
Exemples :
§ (paragraphe) $ (dollar) % (pourcentage) = (égal)

"Voir p 133, § 1 à 4 : dans "Capteur solaires : rendement en °C / m²", Johannes & Martin, Springer Verlag éditeur Berlin 2001"

1.1.2. Composition des caractères particuliers

Les caractères non présents sur votre clavier peuvent être frappés par combinaison de touche.
Pour composer un caractère particulier, maintenez la touche ALT enfoncée tout en composant son code au clavier numérique
Exemple, le "é" peut être composé par ALT (maintenue enfoncée) 233.

ATTENTION : ceci ne marche que si le jeu de caractères sous jacent au logiciel dans lequel vous tentez cette expérience est l'ISO 8859 ! Dans certains cas, vous êtes encore en ASCII OEM et les codes sont différents.

Table des caractères de l'ISO-8859-1 (les 128 premiers sont communs avec les jeu de caractères ASCI-ANSI) :

 
Sélectionnez

  +----+-----+---+------------------------------------------------------
  |Hex | Dec |Car| Description
  +----+-----+---+------------------------------------------------------
  |    |     |   |
  | A0 | 160 |   | espace insécable
  | A1 | 161 | ¡ | point d'exclamation inversé
  | A2 | 162 | ¢ | symbole centime
  | A3 | 163 | £ | symbole livre
  | A4 | 164 | ¤ | symbole monétaire
  | A5 | 165 | ¥ | symbole yen
  | A6 | 166 | ¦ | barre (verticale) brisée
  | A7 | 167 | § | symbole paragraphe
  | A8 | 168 | ¨ | tréma
  | A9 | 169 | © | symbole copyright
  | AA | 170 | ª | indicateur ordinal, féminin
  | AB | 171 | « | guillemet français gauche
  | AC | 172 | ¬ | symbole négation
  | AD | 173 | ­ | trait d'union conditionnel
  | AE | 174 | ® | symbole enregistré
  | AF | 175 | ¯ | macron
  |    |     |   |
  | B0 | 176 | ° | symbole degré
  | B1 | 177 | ± | signe plus ou moins
  | B2 | 178 | ² | exposant deux
  | B3 | 179 | ³ | exposant trois
  | B4 | 180 | ´ | accent aigu
  | B5 | 181 | µ | symbole micro
  | B6 | 182 | ¶ | symbole alinéa, pied-de-mouche
  | B7 | 183 | · | point central
  | B8 | 184 | ¸ | cédille
  | B9 | 185 | ¹ | exposant un
  | BA | 186 | º | indicateur ordinal, masculin
  | BB | 187 | » | guillemet français droit
  | BC | 188 | ¼ | fraction un quart
  | BD | 189 | ½ | fraction un demi
  | BE | 190 | ¾ | fraction trois quarts
  | BF | 191 | ¿ | point d'interrogation inversé
  |    |     |   |
  | C0 | 192 | À | A majuscule avec accent grave, latin
  | C1 | 193 | Á | A majuscule avec accent aigu, latin
  | C2 | 194 | Â | A majuscule avec accent circonflexe, latin
  | C3 | 195 | Ã | A majuscule avec tilde, latin
  | C4 | 196 | Ä | A majuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | C5 | 197 | Å | A majuscule avec rond, latin
  | C6 | 198 | Æ | ligature AE majuscule, latin
  | C7 | 199 | Ç | C majuscule avec cédille, latin
  | C8 | 200 | È | E majuscule avec accent grave, latin
  | C9 | 201 | É | E majuscule avec accent aigu, latin
  | CA | 202 | Ê | E majuscule avec accent circonflexe, latin
  | CB | 203 | Ë | E majuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | CC | 204 | Ì | I majuscule avec accent grave, latin
  | CD | 205 | Í | I majuscule avec accent aigu, latin
  | CE | 206 | Î | I majuscule avec accent circonflexe, latin
  | CF | 207 | Ï | I majuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  |    |     |   |
  | D0 | 208 | Ð | ETH majuscule islandais
  | D1 | 209 | Ñ | N majuscule avec tilde, latin
  | D2 | 210 | Ò | O majuscule avec accent grave, latin
  | D3 | 211 | Ó | O majuscule avec accent aigu, latin
  | D4 | 212 | Ô | O majuscule avec accent circonflexe, latin
  | D5 | 213 | Õ | O majuscule avec tilde, latin
  | D6 | 214 | Ö | O majuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | D7 | 215 | × | signe multiplié par
  | D8 | 216 | Ø | O majuscule avec barre, latin
  | D9 | 217 | Ù | U majuscule avec accent grave, latin
  | DA | 218 | Ú | U majuscule avec accent aigu, latin
  | DB | 219 | Û | U majuscule avec accent circonflexe, latin
  | DC | 220 | Ü | U majuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | DD | 221 | Ý | Y majuscule avec accent aigu, latin
  | DE | 222 | Þ | THORN majuscule, islandais
  | DF | 223 | ß | double s minuscule, allemand
  |    |     |   |
  | E0 | 224 | à | a minuscule avec accent grave, latin
  | E1 | 225 | á | a minuscule avec accent aigu, latin
  | E2 | 226 | â | a minuscule avec accent circonflexe, latin
  | E3 | 227 | ã | a minuscule avec tilde, latin
  | E4 | 228 | ä | a minuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | E5 | 229 | å | a minuscule avec rond, latin
  | E6 | 230 | æ | ligature ae minuscule, latin
  | E7 | 231 | ç | c minuscule avec cédille, latin
  | E8 | 232 | è | e minuscule avec accent grave, latin
  | E9 | 233 | é | e minuscule avec accent aigu, latin
  | EA | 234 | ê | e minuscule avec accent circonflexe, latin
  | EB | 235 | ë | e minuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | EC | 236 | ì | i minuscule avec accent grave, latin
  | ED | 237 | í | i minuscule avec accent aigu, latin
  | EE | 238 | î | i minuscule avec accent circonflexe, latin
  | EF | 239 | ï | i minuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  |    |     |   |
  | F0 | 240 | ð | eth minuscule, islandais
  | F1 | 241 | ñ | n minuscule avec tilde, latin
  | F2 | 242 | ò | o minuscule avec accent grave, latin
  | F3 | 243 | ó | o minuscule avec accent aigu, latin
  | F4 | 244 | ô | o minuscule avec accent circonflexe, latin
  | F5 | 245 | õ | o minuscule avec tilde, latin
  | F6 | 246 | ö | o minuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | F7 | 247 | ÷ | symbole divisé par
  | F8 | 248 | ø | o minuscule avec barre, latin
  | F9 | 249 | ù | u minuscule avec accent grave, latin
  | FA | 250 | ú | u minuscule avec accent aigu, latin
  | FB | 251 | û | u minuscule avec accent circonflexe, latin
  | FC | 252 | ü | u minuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  | FD | 253 | ý | y minuscule avec accent aigu, latin
  | FE | 254 | þ | thorn minuscule, islandais
  | FF | 255 | ÿ | y minuscule avec tréma ou signe umlaut, latin
  +----+-----+---+------------------------------------------------------

Vous pouvez aussi opérer par frappe successive d'abord du symbole, ensuite de la lettre :
Exemple : À s'obtient par frappe successive de ` et de A

 
Sélectionnez

  ! Lettres composees a l'aide de ces lettres mortes :
  !
  !  D    O   X     Nom francais           Nom Xt        taper
  !
  ! 192 \300 0xC0 : A accent grave       : Agrave      : `A
  ! 193 \301 0xC1 : A accent aigu        : Aacute      : 'A
  ! 194 \302 0xC2 : A accent circonflexe : Acircumflex : ^A
  ! 195 \303 0xC3 : A tilde              : Atilde      : ~A
  ! 196 \304 0xC4 : A trema              : Adiaeresis  : "A
  ! 197 \305 0xC5
  ! 198 \306 0xC6
  ! 199 \307 0xC7 : C cedille            : Ccedilla    : ,C
  ! 200 \310 0xC8 : E accent grave       : Egrave      : `E
  ! 201 \311 0xC9 : E accent aigu        : Eacute      : 'E
  ! 202 \312 0xCA : E accent circonflexe : Ecircumflex : ^E
  ! 203 \313 0xCB : E trema              : Ediaeresis  : "E
  ! 204 \314 0xCC : I accent grave       : Igrave      : `I
  ! 205 \315 0xCD : I accent aigu        : Iacute      : 'I
  ! 206 \316 0xCE : I accent circonflexe : Icircumflex : ^I
  ! 207 \317 0xCF : I trema              : Idiaeresis  : "I
  ! 208 \320 0xD0
  ! 209 \321 0xD1 : N tilde              : Ntilde      : ~N
  ! 210 \322 0xD2 : O accent grave       : Ograve      : `O
  ! 211 \323 0xD3 : O accent aigu        : Oacute      : 'O
  ! 212 \324 0xD4 : O accent circonflexe : Ocircumflex : ^O
  ! 213 \325 0xD5 : O tilde              : Otilde      : ~O
  ! 214 \326 0xD6 : O trema              : Odiaeresis  : "O
  ! 215 \327 0xD7
  ! 216 \330 0xD8
  ! 217 \331 0xD9 : U accent grave       : Ugrave      : `U
  ! 218 \332 0xDA : U accent aigu        : Uacute      : 'U
  ! 219 \333 0xDB : U accent circonflexe : Ucircumflex : ^U
  ! 220 \334 0xDC : U trema              : Udiaeresis  : "U
  ! 221 \335 0xDD : Y accent aigu        : Yacute      : 'Y
  ! 222 \336 0xDE
  ! 223 \337 0xDF
  ! 224 \340 0xE0 : a accent grave       : agrave      : `a
  ! 225 \341 0xE1 : a accent aigu        : aacute      : 'a
  ! 226 \342 0xE2 : a accent circonflexe : acircumflex : ^a
  ! 227 \343 0xE3 : a tilde              : atilde      : ~a
  ! 228 \344 0xE4 : a trema              : adiaeresis  : "a
  ! 229 \345 0xE5
  ! 230 \346 0xE6
  ! 231 \347 0xE7 : c cedille            : ccedilla    : ,c
  ! 232 \350 0xE8 : e accent grave       : egrave      : `e
  ! 233 \351 0xE9 : e accent aigu        : eacute      : 'e
  ! 234 \352 0xEA : e accent circonflexe : ecircumflex : ^e
  ! 235 \353 0xEB : e trema              : ediaeresis  : "e
  ! 236 \354 0xEC : i accent grave       : igrave      : `i
  ! 237 \355 0xED : i accent aigu        : iacute      : 'i
  ! 238 \356 0xEE : i accent circonflexe : icircumflex : ^i
  ! 239 \357 0xEF : i trema              : idiaeresis  : "i
  ! 240 \360 0xF0
  ! 241 \361 0xF1 : n tilde              : ntilde      : ~n
  ! 242 \362 0xF2 : o accent grave       : ograve      : `o
  ! 243 \363 0xF3 : o accent aigu        : oacute      : 'o
  ! 244 \364 0xF4 : o accent circonflexe : ocircumflex : ^o
  ! 245 \365 0xF5 : o tilde             : otilde      : ~o
  ! 246 \366 0xF6 : o trema              : odiaeresis  : "o
  ! 247 \367 0xF7
  ! 248 \370 0xF8
  ! 249 \371 0xF9 : u accent grave       : ugrave      : `u
  ! 250 \372 0xFA : u accent aigu        : uacute      : 'u
  ! 251 \373 0xFB : u accent circonflexe : ucircumflex : ^u
  ! 252 \374 0xFC : u trema              : udiaeresis  : "u
  ! 253 \375 0xFD : y accent aigu        : yacute      : 'y
  ! 254 \376 0xFE
  ! 255 \377 0xFF : y trema              : ydiaeresis  : "y

1.1.3. Majuscules

Contrairement à une idée courrament répandue, les majuscules doivent impérativement être correctement accentuées .
De quoi parlons nous ?

BISCUITS SALES Biscuits sales ? Biscuits salés !
LE COUP DE DE DE DE GAULLE bégaiement ??? non... mais Le coup de dé de De Gaulle !
DES LIVRES ILLUSTRES Des livres illustres ? Des livres illustrés !
LE PROBLEME DES RETRAITES Le problème des retraités ? Le problème des retraites !

A voir, à lire :

ATTENTION remplacez les ?????? par la date du jour au format AAMMJJ, par exemple 020920 pour le 20 septembre 2002...

1.2. Abréviations

Les règles générales de composition des abréviations sont les suivantes :

  • Une abréviation se compose des premières lettres du mot se termine par un point : référence => réf.
  • Une abréviation qui se termine par la dernière lettre du mot ne comporte pas de point final : boulevard => bd
  • L'abréviation des groupes de mots ne comporte pas de point final : répondez s'il vous plaît => RSVP ou rsvp

1.2.1. Particularités

Attention à la présence ou l'absence du point terminal de l'abréviation.

Titres de civilité :

Locution Singulier Pluriel
Altesse Impériale A.I.  
Docteur(s) Dr Drs
Monsieur, messieurs M. (et non pas Mr. comme en anglais) MM.
Maître(s) Me Mes
Monseigneur Mgr  
Mademoiselle, mesdemoiselles Mlle Mlles
Madame, mesdames Mme Mmes
Son Éminence (le cardinal) S. Em.  
Saint S. ou St  
Son Altesse Impériale et Royale S.A.I. et R.  
Son Excellence S.E. ou Exc  
Sa Majesté S.M.  
Sa Sainteté S.S.  
Sainte Ste  

REMARQUE : Ces abréviations ne s'utilisent que si le mot à abréger est employé à la troisième personne et suivi du nom propre ou de la qualité de ceux qui sont désignés : Mlle Amandine Duval, M. le président. Elles ne s'utilisent pas lorsqu'on s'adresse à la personne ou bien lorsqu'on parle de quelqu'un sans employer son nom propre ou sa qualité ou encore lorsqu'ils constituent la seule désignation de la personne dont on parle. Exemples : "ce monsieur est déjà venu ce matin." ; "bonjour, mademoiselle" ; "j'ai rencontré madame votre mère." En France, et quand on parle de Français, on n'emploie l'abréviation "Dr" que pour les docteurs en médecine. Mais lorsqu'on désigne leur profession, il faut dire "un médecin" et non pas "un docteur". Exemple : il est allé chez son médecin, le Dr Durand.

Voies et éléments géographiques :

rue r.
avenue av. (et non pas ave. comme en anglais).
boulevard boul. ou bd (et non pas blvd. comme en anglais)..
route nationale R.N.
arrondissement arr.
département dép.
capitale (d'un pays) cap.
Est E
Nord N
Ouest O
Sud S
Sud-Ouest, Nord-Est... SO, NE...

Temps :

avant Jésus-Christ av. J.-C. ou av. J-C
Greenwich mean time (temps universel) G.M.T.
siècle s.
temps universel TU

Dimensions :

pour cent % ou p. 100
pour mille 0/00 ou p. 1000
partie par million ppm
hauteur H. ou haut. (H est le symbole de l'hydrogène)
largeur l. ou larg. (l veut dire litre)
longueur L ou long.

Typographie, mise en page, document écrit :

copyright, droits réservés ©
article art. (ne s'abrège pas lorsqu'il s'agit de l'article premier de statuts ou de titres de lois)
chapitre chap.
dito do
figure fig.
idem id.
introduction introd.
nota bene NB ou N.B.
Note de l'auteur N.D.A.
Note de la rédaction N.D.L.R.
Page p. (ne se répète pas : mettre p. 127 et 128)
Pages pp.
paragraphe par. ou § (ne se répète pas : § 4 et 5)
recto ro
tome t.
verso vo
volume vol.

Chrétienté :

Jésus-Christ J.-C.
Notre-Dame N.-D.
Notre-Seigneur Jésus-Christ N.-S. J.-C.

Entreprise, juridique, financier, administratif :

compagnie Cie
hors taxes ht
président directeur-général pdg
par intérim p.i. 
par ordre p.o.
procès-verbal (contravention) P.-V.
petites et moyennes entreprises P.M.E.
produit national brut P.N.B. 
quartier général Q.G. 
Société anonyme S.A. ou SA
Société à responsabilité limitée S.A.R.L. ou SARL
sans garantie du gouvernement SGDG ou sgdg
société sté ou Sté
toutes taxes comprises TTC
taxe sur la valeur ajoutée TVA

Divers :

appartement app. (et non pas apt. ou appt. cmme en anglais).
c'est-à-dire c.-à-d. ou c-à-d
environ env.
et & (dans les intitulés)
et cetera etc. (pas de points de suspension ni de répétition)
exemple ex.
féminin fém.
habitants hab.
idem id.
masculin masc.
numéro, numéros no, nos
nota bene NB
post-scriptum P-S
quotient intellectuel Q.I.
répondez s'il vous plaît RSVP
sans lieu ni date s.l.n.d.
s'il vous plaît S.V.P.
suivant(e)(s) suiv.
supplément suppl.
téléphone Tél. ou tél.
tournez, s'il vous plaît T.S.V.P.
voir, voyez v.

Mesures légales (loi du 3 mai 1961) :

ampère(s) A
are(s) a
bel(s) B
degré(s) °
degré(s) Celsius °C (25 °C)
degré(s) Farenheit °F (80 °F)
franc(s) F (1 F, 357 F, 675,24 F)
grade(s) gr
gramme(s) g
hertz hz
heure(s) h (20 h, 20 h 30)
jour(s) j
litre(s) l
mètre(s) m
mètre(s) carré(s)
mètre(s) cube(s)
minute(s) d'angle '
minute(s) de temps min
quintal q
seconde(s) d'angle "
seconde(s) de temps s
stère(s) st
tonne t
volt V
watt W

Déciles des mesures :

pico (10-12) p
nano (10-9) n
micro (10-6) µ
milli (10-3) m
centi (10-2) c
deci (10-1) d
deca (10+1) da
hecto (10+2) h
kilo (10+3) k
mega (10+6) M
giga (10+9) G
tera (10+12) T

NOTA : Dans la plupart des cas, les préfixes sont accolée à l'unité de mesure : centilitre, millimètre, kilowatt...

REMARQUES :
Les unités de mesure ne s'abrègent pas :

  • quand elles ne sont accompagnées d'aucun chiffre. Exemple : une course de plusieurs kilomètres
  • quand le nombre qui les accompagne est composé en toutes lettres. Exemple : il a couru pendant cinq minutes
  • quand le nombre qui les accompagne ne comporte ni décimale, ni fraction. Exemple : un tonneau de 110 litres

Nombres ordinaux :

premier, premiers, première, premières 1er, 1ers, 1re, 1res
deuxième, deuxièmes 2e, 2es
troisième, troisièmes 3e, 3es
primo, secundo, tertio 1o, 2o, 3o

Sigles d'organismes :

Les avis divergent sur le sujet. Ce qui est sûr c'est que chaque lettre s'écrit en majucule. Ce qui est moins évident, c'est l'usage du point. En principe chaque lettre devrait être suivie d'un point.
Exemples : S.N.C.F., R.E.R., D.D.E. E.D.F., R.A.T.P., U.S.A, A.F.N.O.R..
Mais l'usage veut que l'on se réfère à l'organisme cité pour connaître la règle à appliquer. Ainsi de nombreux organismes internationaux comme l'ISO, l'ONU et l'OTAN s'écrivent sans l'usage du point.

Par contre, s'ils se prononcent comme un mot, les sigles ne comportent ni séparations ni points.
Exemples : Assedic, Euratom, Inserm, Unesco, Samu...

En savoir plus sur le sujet :

2. Noms propres

On dit souvent que les noms propres n'ont pas d'orthographe. C'est bien évidemment faux et le non respect de cette dernière cause différents problèmes :

  • la difficulté pour retrouver la personne avec de possible confusions de noms
  • l'impolitesse d'avoir écorché un nom

Afin de retrouver un nom mal orthographié, on peut utiliser une correspondance phonétique comme SOUNDEX ou METAPHONE. Voir à ce sujet l'article "l'art des soundex".

3. Adresses

Attention : deux organismes sont prépondérant en matière de localisation d'adresse : la poste, qui édite un standard et l'INSEE qui propose une codification...

3.1. Ce que dit la poste

La poste impose une formalisation des adresses et une codification des bureaux distributeurs.

3.1.1. Forme des adresses

La poste, recommande une formalisation des adresses de la manière suivante :

  • l'adresse est découpé en lignes justifiées à gauche
  • il ne peut y avoir plus de six lignes sauf à rajouter, si besoin est, l'indication du pays destinataire
  • la première porte référence du destinataire (société ou personne) et la dernière du code postal (ou du pays si besoin est)
  • les lignes ne doivent pas dépasser 38 caractères espaces compris
  • aucun autres caractères que des chiffres et des lettres en majuscule ne doivent être utilisé à partir de la ligne indiquant la voie et son numéro
  • la police de caractères doit être compatible avec les systèmes de lecture opto électronique de La Poste

Un exemple :

Image non disponible

A lire sur le sujet : le service national de l'adresse (sna) à La Poste

REMARQUE : le nom de la commune doit être écrite sans caractères diacritiques ni ponctuation. Les seules abréviations autorisées sont SAINT ST et SAINTE STE. En revanche SAINTES et SAINTS doivent êtres écrits sans abréviations.

NOTA : La Poste dispose d'un organisme d'homologation des logiciels de corrections d'adresse... afin d'éviter un fort taux de NPAI (N'habite Pas à l'Adresse Indiquée). D'autre part des sociétés proposent de valider des adresses physiques afin de se prémunir contre de fausses adresses ou des adresses imprécises notamment pour la VPC.

3.1.2. Code postal

La Poste édite un fichier des codes postaux informatique que l'on peut acheter ou pour lequel on peut s'abonner.
Néanmoins voici une liste des principaux codes postaux (cette liste étant sujette à changements il convient de mettre en place un mécanisme de forçage si une adresse saisie ne correspond pas exactement au code postal trouvé). De plus je ne puis garantir sa parfaite mise à jour à la date ou vous la téléchargerez. Mais enfin, c'est une base...

ATTENTION : un bureau de poste dessert différentes communes même en dehors du département !

3.1.3. Codes postaux étrangers

Voici quelques unes des listes des codes postaux des pays francophones voisin de la France

  Belgique Luxembourg Suisse
Liste lisible Télécharger Télécharger Télécharger
ASCII délimité (dél. " ,sép. ; ) Télécharger Télécharger Télécharger
Liste INSERT SQL Télécharger Télécharger Télécharger

3.2. Codes INSEE

L'insee codifie l'ensemble des découpages géopolitique de l'administration française : régions, département, canton, communes, arrondissements...

3.2.1. Code de région

La France compte 26 régions dont 22 en métropole et 4 dans les DOM. Le code INSEE des régions est constitué de deux caractères numériques.
En voici la liste :

CODE RÉGION NOM DE LA RÉGION DÉPARTEMENTS
11 Ile-de-France 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95
21 Champagne-Ardenne 08, 10, 51, 52
22 Picardie 02, 60, 80
23 Haute-Normandie 27, 76
24 Centre 18, 28, 36, 37, 41, 45
25 Basse-Normandie 14, 50, 61
26 Bourgogne 21, 58, 71, 89
31 Nord-Pas-de-Calais 59, 62
41 Lorraine 54, 55, 57, 88
42 Alsace 67, 68
43 Franche-Comté 25,39, 70, 90
52 Pays de la Loire 44, 49, 53, 72, 85
53 Bretagne 22, 29, 35, 56
54 Poitou-Charentes 16, 17, 79, 86
72 Aquitaine 24, 33, 40, 47, 64
73 Midi-Pyrénées 09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82
74 Limousin 19, 23, 87
82 Rhône-Alpes 01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74
83 Auvergne 03, 15, 43, 63
91 Languedoc-Roussillon 11, 30, 34, 48, 66
93 Provence-Alpes-Côte d'Azur 04, 05, 06, 13, 83, 84
94 Corse 2A, 2B
01 Guadeloupe 971
02 Martinique 972
03 Guyane 973
04 Réunion 974

3.2.2. Départements

La France compte 100 départements (96 en métropole et 4 dans les DOM). Le code département est sur deux caractères numériques à l'exception de la corse. En effet, suite au découpage de la Corse en deux départements, le code 20 a été remplacé par 2A et 2B.
A l'origine le code numérique correspondait au classement alphabétique (par exemple 75 Seine englobait paris et la petite couronne).
Les codes des départements d'outre-mer sont sur trois caractères numériques. Ils commencent toujours par les chiffres 97.

3.2.3. Arrondissements

La France compte 342 arrondissements (329 en métropole et 13 dans les DOM). Le code arrondissement (de 1 à 9) est sur un caractère numérique.
Par définition, l'arrondissement est la zone géographique dont le chef-lieu est la sous-préfecture. Le libellé de l'arrondissement est le plus souvent celui du chef-lieu. Toutes les communes chef-lieu appartiennent à un arrondissement qui porte leur nom à l'exception des arrondissements de Metz-Campagne (57-4), Thionville-Ouest (57-8) et Strasbourg-Campagne (67-6).
Attention : les arrondissements municipaux de Paris, Marseille et Lyon ne sont pas des arrondissements au sens de cette définition.

Code arrondissements : 2 chiffres pour le département + 1 chiffre (423 = arrondissement de Saint-Etienne)

3.2.4. Cantons -Arrondissements

La France compte 4 032 cantons (3 876 en métropole et 156 dans les DOM).
Le code canton est sur deux caractères numériques. Ces codes ont été affectés en 1943 par odre alphabétique. Depuis, les nouveaux cantons prennent le premier code libre maximum.

Code cantons : 2 chiffres pour le département + 2 chiffre (4219 = canton Saint-Etienne)

3.2.5. Communes - Cantons

La France compte 36 679 communes (36 565 en métropole et 114 dans les DOM).
Le code commune est sur trois positions. Ces codes ont été affectés en 1943 par odre alphabétique.

Code communes : 2 chiffres pour le département + 3 chiffre (42218 = Saint-Etienne)

ATTENTION : Le nombre de communes peut varier du fait de fusion, rétablissement ou création. Le principe est qu'un code INSEE de commune n'est jamais réutilisé par une autre commune. S'il y a rétablissement d'une commune ayant existé, elle récupère le code qu'elle avait lors de sa disparition.

Article de la commune :
Ce code indique l'article précédant le nom en clair de la commune le cas échéant. Il permet également de déterminer la charnière (apostrophe ou espace) à utiliser lorsque cela est nécessaire.

 
Sélectionnez

   CODE       ARTICLE                                   CHARNIERE
   ----       -------                                   --------
   0          Pas d'article(nom commen‡ant par une
              consonne, sauf H muet)                    DE
   1          Pas d'article(nom commen‡ant par une
              voyelle ou un H muet)                     D'
   2          LE                                        DU
   3          LA                                        DE LA
   4          LES                                       DES
   5          L'                                        DE L'
   6          AUX                                       DES
   7          LAS                                       DE LAS
   8          LOS                                       DE LOS

3.2.6. Cas particuliers

Paris, Marseille et Lyon

Paris, Marseille et Lyon possèdent plusieurs codes INSEE : un code "générique" affecté à l'ensemble de l'agglomération.
De plus, ces communes sont découpées en arrondissements "municipaux".
L'arrondissement municipal est codifié comme une commune. Il prend les valeurs suivantes :

  • 101 à 120 pour Paris (20 arrondissements municipaux)
  • 381 à 389 pour Lyon (9 arrondissements municipaux)
  • 201 à 216 pour Marseille (16 arrondissements municipaux)

DOM

Le code département est toujours à deux caractères numériques. Seuls les deux chiffres de gauche sont à utiliser.
C'est dans le chiffre des centaines du numéro de commune qu'on retrouvera le troisième chiffre du département
ex: 97 209 = Fort de France (2 de 209 = Martinique)

Ressource :
On trouvera les listes des codes INSEE à l'URL :
http://www.insee.fr/fr/nom_def_met/nomenclatures/cog/cog.htm

3.3. Codification internationale des pays

Moins usité, la codification des pays (Liste ONU) s'établie comme suit :

CODE PAYS ÉTAT (forme courte) GENRE (M/F) NOM ENTIER (forme longue) ADJECTIF CAPITALE
AF Afghanistan (l') M l'Afghanistan afghan(s)/afghane(s) Kaboul
ZA Afrique du Sud (l') F la République d'Afrique du Sud sud-africain(s)/sud-africaine(s) Pretoria Le Cap (siège du Parlement)
AL Albanie (l') F la République d'Albanie albanais/albanaise(s) Tirana
DZ Algérie (l') F la République algérienne démocratique et populaire algérien(s)/algérienne(s) Alger
D Allemagne (l') F la République fédérale d'Allemagne allemand(s)/allemande(s) Berlin
AD Andorre (l') F la Principauté d'Andorre andorran(s)/andorrane(s) Andorre-la-Vieille
AO Angola (l') M la République d'Angola angolais/angolaise(s) Luanda
AG Antigua-et-Barbuda F Antigua-et-Barbuda d'Antigua-et-Barbuda Saint John's
SA Arabie saoudite (l') F le Royaume d'Arabie saoudite saoudien(s)/saoudienne(s) Riyad
AR Argentine (l') F la République argentine argentin(s)/argentine(s) Buenos Aires
AM Arménie (l') F la République d'Arménie arménien(s)/arménienne(s) Erevan
MK ancienne République yougoslave de Macédoine (l') F l'ancienne République yougoslave de Macédoine de l'ancienne République yougoslave de Macédoine Skopje
AU Australie (l') F le Commonwealth d'Australie australien(s)/australienne(s) Canberra
A Autriche (l') F la République d'Autriche autrichien(s)/autrichienne(s) Vienne
AZ Azerbaïdjan (l') M la République azerbaïdjanaise azerbaïdjanais/azerbaïdjanaise(s) Bakou
BS Bahamas (les) F le Commonwealth des Bahamas bahamien(s)/bahamienne(s) Nassau
BH Bahreïn M le Royaume de Bahreïn bahreïnien(s)/bahreïnienne(s) Manama
BD Bangladesh (le) M la République populaire du Bangladesh bangladais/bangladaise(s) Dacca
BB Barbade (la) F la Barbade barbadien(s)/barbadienne(s) Bridgetown
BY Belarus (le) M la République du Belarus bélarussien(s)/bélarussienne(s) Minsk
B Belgique (la) F le Royaume de Belgique belge(s)/belge(s) Bruxelles
BZ Belize (le) M le Belize bélizien(s)/bélizienne(s) Belmopan
BJ Bénin (le) M la République du Bénin béninois/béninoise(s) Porto-Novo (capitale constitutionnelle) Cotonou (siège du gouvernement et des ambassades)
BT Bhoutan (le) M le Royaume du Bhoutan bhoutanais/bhoutanaise(s) Thimphu
BO Bolivie (la) F la République de Bolivie bolivien(s)/bolivienne(s) Sucre (capitale constitutionnelle) La Paz (siège du gouvernement et des ambassades)
BA Bosnie-et-Herzégovine (la) F la Bosnie-et-Herzégovine de Bosnie-et-Herzégovine Sarajevo
BW Botswana (le) M la République du Botswana botswanais/botswanaise(s) Gaborone
BR Brésil (le) M la République fédérative du Brésil brésilien(s)/brésilienne(s) Brasilia
BN Brunei (le) M le Negara Brunei Darussalam du Brunei Bandar Seri Begawan
BG Bulgarie (la) F la République de Bulgarie bulgare(s)/bulgare(s) Sofia
BF Burkina (le) M le Burkina Faso burkinabè (invariable) Ouagadougou
BI Burundi (le) M la République du Burundi burundais/burundaise(s) Bujumbura
KH Cambodge (le) M le Royaume du Cambodge cambodgien(s)/cambodgienne(s) Phnom Penh
CM Cameroun (le) M la République du Cameroun camerounais/camerounaise(s) Yaoundé
CA Canada (le) M le Canada canadien(s)/canadienne(s) Ottawa
CV Cap-Vert (le) M la République du Cap-Vert cap-verdien(s)/cap-verdienne(s) Praia
  centrafricaine (voir «République centrafricaine»)        
CL Chili (le) M la République du Chili chilien(s)/chilienne(s) Santiago
CN Chine (la) F la République populaire de Chine chinois/chinoise(s) Pékin
CY Chypre F la République de Chypre chypriote(s)/chypriote(s) Nicosie
CO Colombie (la) F la République de Colombie colombien(s)/colombienne(s) Bogota
KM Comores (les) F la République fédérale islamique des Comores comorien(s)/comorienne(s) Moroni
CG Congo (le) M la République du Congo congolais/congolaise(s) Brazzaville
KP Corée du Nord (la) F la République populaire démocratique de Corée de la République populaire démocratique de Corée, coréen(s)/coréenne(s), nord-coréen(s)/nord-coréenne(s) Pyongyang
KR Corée du Sud (la) F la République de Corée de la République de Corée, coréen(s)/coréenne(s), sud-coréen(s)/sud-coréenne(s) Séoul
CR Costa Rica (le) M la République du Costa Rica costaricien(s)/costaricienne(s) San José
CI Côte d'Ivoire (la) F la République de Côte d'Ivoire ivoirien(s)/ivoirienne(s) Yamoussoukro
HR Croatie (la) F la République de Croatie croate(s)/croate(s) Zagreb
CU Cuba F la République de Cuba cubain(s)/cubaine(s) La Havane
DK Danemark (le) M le Royaume de Danemark danois/danoise(s) Copenhague
DJ Djibouti M la République de Djibouti djiboutien(s)/djiboutienne(s) Djibouti
DM Dominique (la) F le Commonwealth de Dominique dominiquais/dominiquaise(s) Roseau
EG Égypte (l') F la République arabe d'Égypte égyptien(s)/égyptienne(s) Le Caire
SV El Salvador (l') M la République d'El Salvador salvadorien(s)/salvadorienne(s) San Salvador
AE Émirats arabes unis (les) M les Émirats arabes unis des Émirats arabes unis Abou Dhabi
EC Équateur (l') M la République de l'Équateur équatorien(s)/équatorienne(s) Quito
ER Érythrée (l') F l'État d'Érythrée érythréen(s)/érythréenne(s) Asmara
E Espagne (l') F le Royaume d'Espagne espagnol(s)/espagnole(s) Madrid
EE Estonie (l') F la République d'Estonie estonien(s)/estonienne(s) Tallinn
US États-Unis (les) M les États-Unis d'Amérique des États-Unis, américain(s)/américaine(s) Washington
ET Éthiopie (l') F la République démocratique fédérale d'Éthiopie éthiopien(s)/éthiopienne(s) Addis-Abeba
FJ Fidji (les Îles) F la République des Îles Fidji des Îles Fidji Suva
FIN Finlande (la) F la République de Finlande finlandais/finlandaise(s) Helsinki
F France (la) F la République française français/française(s) Paris
GA Gabon (le) M la République gabonaise gabonais/gabonaise(s) Libreville
GM Gambie (la) F la République de Gambie gambien(s)/gambienne(s) Banjul
GE Géorgie (la) F la Géorgie géorgien(s)/géorgienne(s) Tbilissi
GH Ghana (le) M la République du Ghana ghanéen(s)/ghanéenne(s) Accra
EL Grèce (la) F la République hellénique grec(s)/grecque(s) Athènes
GD Grenade (la) F la Grenade grenadin(s)/grenadine(s) Saint George's
GT Guatemala (le) M la République du Guatemala guatémaltèque(s)/guatémaltèque(s) Ciudad de Guatemala
GN Guinée (la) F la République de Guinée guinéen(s)/guinéenne(s) Conakry
GW Guinée-Bissau (la) F la République de Guinée-Bissau de Guinée-Bissau Bissau
GQ Guinée équatoriale (la) F la République de Guinée équatoriale équato-guinéen(s)/équato-guinéenne(s) Malabo
GY Guyana (la) F la République coopérative de Guyana guyanien(s)/guyanienne(s) Georgetown
HT Haïti M la République d'Haïti haïtien(s)/haïtienne(s) Port-au-Prince
HN Honduras (le) M la République du Honduras hondurien(s)/hondurienne(s) Tegucigalpa
HU Hongrie (la) F la République de Hongrie hongrois/hongroise(s) Budapest
IN Inde (l') F la République de l'Inde indien(s)/indienne(s) New Delhi
ID Indonésie (l') F la République d'Indonésie indonésien(s)/indonésienne(s) Jakarta
IR Iran (l') M la République islamique d'Iran iranien(s)/iranienne(s) Téhéran
IQ Iraq (l') M la République d'Iraq iraquien(s)/iraquienne(s) Bagdad
IRL Irlande (l') F l'Irlande irlandais/irlandaise(s) Dublin
IS Islande (l') F la République d'Islande islandais/islandaise(s) Reykjavik
IL Israël M l'État d'Israël israélien(s)/israélienne(s)  
I Italie (l') F la République italienne italien(s)/italienne(s) Rome
LY Jamahiriya arabe libyenne (la), Libye (la) F la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste libyen(s)/libyenne(s) Tripoli
JM Jamaïque (la) F la Jamaïque jamaïquain(s)/jamaïquaine(s) Kingston
JP Japon (le) M le Japon japonais/japonaise(s) Tokyo
JO Jordanie (la) F le Royaume hachémite de Jordanie jordanien(s)/jordanienne(s) Amman
KZ Kazakhstan (le) M la République du Kazakhstan kazakh(s)/kazakhe(s) Astana
KE Kenya (le) M la République du Kenya kényan(s)/kényane(s) Nairobi
KG Kirghizstan (le) M la République kirghize kirghize(s)/kirghize(s) Bichkek
KI Kiribati F la République de Kiribati kiribatien(s)/kiribatienne(s) Tarawa
KW Koweït (le) M l'État du Koweït koweïtien(s)/koweïtienne(s) Koweït
LA Laos (le) M la République démocratique populaire lao laotien(s)/laotienne(s) Vientiane
LS Lesotho (le) M le Royaume du Lesotho du Lesotho Maseru
LV Lettonie (la) F la République de Lettonie letton(s)/lettone(s) Riga
LB Liban (le) M la République libanaise libanais/libanaise(s) Beyrouth
LR Liberia (le) M la République du Liberia libérien(s)/libérienne(s) Monrovia
LI Liechtenstein (le) M la Principauté de Liechtenstein liechtensteinois/liechtensteinoise(s) Vaduz
LT Lituanie (la) F la République de Lituanie lituanien(s)/lituanienne(s) Vilnius
L Luxembourg (le) M le Grand-Duché de Luxembourg luxembourgeois/luxembourgeoise(s) Luxembourg
MG Madagascar F la République de Madagascar malgache(s)/malgache(s) Antananarivo
MY Malaisie (la) F la Malaisie malaisien(s)/malaisienne(s) Kuala Lumpur
MW Malawi (le) M la République du Malawi malawien(s)/malawienne(s) Lilongwe
MV Maldives (les) F la République des Maldives maldivien(s)/maldivienne(s) Malé
ML Mali (le) M la République du Mali malien(s)/malienne(s) Bamako
MT Malte F la République de Malte maltais/maltaise(s) La Valette
MA Maroc (le) M le Royaume du Maroc marocain(s)/marocaine(s) Rabat
MH Marshall (les Îles) F la République des Îles Marshall marshallais/marshallaise(s) Majuro
MU Maurice F la République de Maurice mauricien(s)/mauricienne(s) Port-Louis
MR Mauritanie (la) F la République islamique de Mauritanie mauritanien(s)/mauritanienne(s) Nouakchott
MX Mexique (le) M les États-Unis mexicains mexicain(s)/mexicaine(s) Mexico
FM Micronésie (la) F les États fédérés de Micronésie micronésien(s)/micronésienne(s) Palikir
MD Moldova (la) F la République de Moldova moldove(s)/moldove(s) Chisinau
MC Monaco M la Principauté de Monaco monégasque(s)/monégasque(s) Monaco
MN Mongolie (la) F la Mongolie mongol(s)/mongole(s) Oulan-Bator
MZ Mozambique (le) M la République du Mozambique mozambicain(s)/mozambicaine(s) Maputo
MM Myanmar (le) M l'Union du Myanmar du Myanmar Yangon
NA Namibie (la) F la République de Namibie namibien(s)/namibienne(s) Windhoek
NR Nauru F la République de Nauru nauruan(s)/nauruane(s) Yaren
NP Népal (le) M le Royaume du Népal népalais/népalaise(s) Katmandou
NI Nicaragua (le) M la République du Nicaragua nicaraguayen(s)/nicaraguayenne(s) Managua
NE Niger (le) M la République du Niger nigérien(s)/nigérienne(s) Niamey
NG Nigeria (le) M la République fédérale du Nigeria nigérian(s)/nigériane(s) Abuja
NO Norvège (la) F le Royaume de Norvège norvégien(s)/ norvégienne(s) Oslo
NZ Nouvelle-Zélande (la) F la Nouvelle-Zélande néo-zélandais/néo-zélandaise(s) Wellington
OM Oman M le Sultanat d'Oman omanais/omanaise(s) Mascate
UG Ouganda (l') M la République d'Ouganda ougandais/ougandaise(s) Kampala
UZ Ouzbékistan (l') M la République d'Ouzbékistan ouzbek(s)/ouzbèke(s) Tachkent
PK Pakistan (le) M la République islamique du Pakistan pakistanais/pakistanaise(s) Islamabad
PW Palau F (sing.) la République de Palau palauan(s)/palauane(s) Koror
PA Panama (le) M la République du Panama panaméen(s)/panaméenne(s) Panama
PG Papouasie - Nouvelle-Guinée (la) F l'État indépendant de Papouasie - Nouvelle-Guinée de Papouasie - Nouvelle-Guinée Port Moresby
PY Paraguay (le) M la République du Paraguay paraguayen(s)/paraguayenne(s) Asunción
NL Pays-Bas (les) M le Royaume des Pays-Bas néerlandais/néerlandaise(s) Amsterdam (capitale constitutionnelle) La Haye (siège de la Cour, du gouvernement, du Parlement et des ambassades)
PE Pérou (le) M la République du Pérou péruvien(s)/péruvienne(s) Lima
PH Philippines (les) F la République des Philippines philippin(s)/philippine(s) Manille
PL Pologne (la) F la République de Pologne polonais/polonaise(s) Varsovie
P Portugal (le) M la République portugaise portugais/portugaise(s) Lisbonne
QA Qatar (le) M l'État du Qatar qatarien(s)/qatarienne(s) Doha
CF République centrafricaine (la) F la République centrafricaine centrafricain(s)/centrafricaine(s) Bangui
CD République démocratique du Congo (la) F la République démocratique du Congo de la République démocratique du Congo, congolais/congolaise(s) Kinshasa
DO République dominicaine (la) F la République dominicaine dominicain(s)/dominicaine(s) Saint-Domingue
CZ République tchèque (la) F la République tchèque tchèque(s)/tchèque(s) Prague
RO Roumanie (la) F la Roumanie roumain(s)/roumaine(s) Bucarest
UK Royaume-Uni (le) M le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord du Royaume-Uni, britannique(s)/britannique(s) Londres
RU Russie (la) F la Fédération de Russie russe(s)/russe(s) Moscou
RW Rwanda (le) M la République rwandaise rwandais/rwandaise(s) Kigali
KN Saint-Christophe- et-Nevis F Saint-Christophe-et-Nevis de Saint-Christophe- et-Nevis Basseterre
LC Sainte-Lucie F Sainte-Lucie saint-lucien(s)/ saint-lucienne(s) Castries
SM Saint-Marin M la République de Saint-Marin saint-marinais/saint-marinaise(s) Saint-Marin
VA Saint-Siège (le) M le Saint-Siège du Saint-Siège  
VC Saint-Vincent- et-les-Grenadines F (sing.) Saint-Vincent-et-les-Grenadines de Saint-Vincent- et-les-Grenadines Kingstown
SB Salomon (les Îles) F les Îles Salomon salomonais/salomonaise(s) Honiara
WS Samoa (le) M l'État indépendant du Samoa samoan(s)/samoane(s) Apia
ST São Tomé e Príncipe M la République démocratique de São Tomé e Príncipe de São Tomé e Príncipe São Tomé
SN Sénégal (le) M la République du Sénégal sénégalais/sénégalaise(s) Dakar
SC Seychelles (les) F la République des Seychelles seychellois/seychelloise(s) Victoria
SL Sierra Leone (la) F la République de Sierra Leone de Sierra Leone Freetown
SG Singapour F la République de Singapour singapourien(s)/singapourienne(s) Singapour
SK Slovaquie (la) F la République slovaque slovaque(s)/slovaque(s) Bratislava
SI Slovénie (la) F la République de Slovénie slovène(s)/slovène(s) Ljubljana
SO Somalie (la) F la République démocratique de Somalie somalien(s)/somalienne(s) Muqdisho
SD Soudan (le) M la République du Soudan soudanais/soudanaise(s) Khartoum
LK Sri Lanka F la République socialiste démocratique de Sri Lanka sri-lankais/sri-lankaise(s) Colombo
S Suède (la) F le Royaume de Suède suédois/suédoise(s) Stockholm
CH Suisse (la) F la Confédération suisse suisse(s)/suisse(s) Berne
SR Suriname (le) M la République du Suriname surinamais/surinamaise(s) Paramaribo
SZ Swaziland (le) M le Royaume du Swaziland swazi(s)/swazie(s) Mbabane
SY Syrie (la) F la République arabe syrienne syrien(s)/syrienne(s) Damas
TJ Tadjikistan (le) M la République du Tadjikistan tadjik(s)/tadjike(s) Douchanbé
TW Taïwan F la République de Chine ,Taïwan de la République de Chine, de Taïwan Taipei
TZ Tanzanie (la) F la République unie de Tanzanie tanzanien(s)/tanzanienne(s) Dodoma
TD Tchad (le) M la République du Tchad tchadien(s)/tchadienne(s) N'Djamena
TH Thaïlande (la) F le Royaume de Thaïlande thaïlandais/thaïlandaise(s) Bangkok
TL Timor-Oriental (le) M la République démocratique du Timor-Oriental est-timorais Díli
TG Togo (le) M la République togolaise togolais/togolaise(s) Lomé
TO Tonga F (sing.) le Royaume de Tonga tongan(s)/tongane(s) Nuku'alofa
TT Trinidad-et-Tobago F la République de Trinidad-et-Tobago trinidadien(s)/trinidadienne(s) Port of Spain
TN Tunisie(la) F la République tunisienne tunisien(s)/tunisienne(s) Tunis
TM Turkménistan (le) M le Turkménistan turkmène(s)/turkmène(s) Achgabat
TR Turquie (la) F la République de Turquie turc(s)/turque(s) Ankara
TV Tuvalu F Tuvalu tuvaluan(s)/tuvaluane(s) Funafuti
UA Ukraine (l') F l'Ukraine ukrainien(s)/ukrainienne(s) Kiev
UY Uruguay (l') M la République orientale de l'Uruguay uruguayen(s)/uruguayenne(s) Montevideo
VU Vanuatu F la République de Vanuatu vanuatuan(s)/vanuatuane(s) Port Vila
VE Venezuela (le) M la République bolivarienne du Venezuela vénézuélien(s)/vénézuélienne(s) Caracas
VN Viêt Nam (le) M la République socialiste du Viêt Nam vietnamien(s)/vietnamienne(s) Hanoï
YE Yémen (le) M la République du Yémen yéménite(s)/yéménite(s) Sanaa
YU Yougoslavie (la) F la République fédérale de Yougoslavie yougoslave(s)/yougoslave(s) Belgrade
ZM Zambie (la) F la République de Zambie zambien(s)/zambienne(s) Lusaka
ZW Zimbabwe (le) M la République du Zimbabwe zimbabwéen(s)/zimbabwéenne(s) Harare

Attention cette liste étant assez ancienne, l'utiliser avec précaution.
On pourrra aussi se référer à la liste éditée par l'union européenne.

De son côté l'ISO (ISO-3166) propose la liste suivante :

Pays Code Pays Code Pays Code Pays Code
Albanie AL Allemagne DE Andorre AD Autriche AT
Belgique BE Biélorussie BY Bosnie Herzégovine BA Bulgarie BG
Chypre CY Croatie HR Danemark DK Espagne ES
Estonie EE Finlande FI France FR Gibraltar GI
Grande Bretagne GB Grèce GR Hongrie HU Irlande IE
Islande IS Italie IT Lettonie LV Liechtenstein LI
Lituanie LT Luxembourg LU Macédoine MK Malte MT
Moldavie MD Monaco MC Norvège NO Pays-Bas NL
Pologne PL Portugal PT Roumanie RO Russie RU
Saint Marin SM Slovaquie SK Slovénie SI Suède SE
Suisse CH Tchèque (République) CZ Turquie TR Ukraine UA
Vatican VA Yougoslavie YU        
Afghanistan AF Afrique du Sud ZA Algérie DZ Angola AO
Anguilla AI Antigua and Barbuda AG Antilles néerlandaises AN Arabie Saoudite SA
Argentine AR Arménie AM Aruba AW Australie AU
Azerbaïdjan AZ Bahamas BS Bahreïn BH Bangladesh BD
Barbade BB Belize BZ Bénin BJ Bermudes BM
Bhutan BT Bolivie BO Botswana BW Bouvet (Iles) BV
Brésil BR Brunei BN Burkina Faso BF Burundi BI
Cambodge KH Cameroun CM Canada CA Cap Vert CV
Caïman (Iles) KY Chili CL Chine CN Christmas Island CX
Cocos (Keeling) Iles CC Colombie CO Comores KM Congo CG
Congo (République démocratique) CD Cook (Iles) CK Corée du Nord KP Corée du Sud KR
Costa Rica CR Côte d'Ivoire CI Cuba CU Djibouti DJ
Dominicaine (République) DO Dominique DM Égypte EG Émirats Arabes Unis AE
Équateur EC Érythrée ER États Unis US Éthiopie ET
Falkland (Iles Malouines) FK Féroé (Iles) FO Fidji FJ Gabon GA
Gambie GM Géorgie GE Ghana GH Grenade GD
Groenland GL Guam GU Guatemala GT Guinée GN
Guinée Équatoriale GQ Guinée-Bissau GW Guyane GY Haïti HT
Honduras HN Hong Kong HK Inde IN Indonésie ID
Irak IQ Iran IR Israël IL Jamaïque JM
Japon JP Jordanie JO Kazakhstan KZ Kenya KE
Kiribati KI Koweït KW Kyrgyzstan KG Laos LA
Lesotho LS Liban LB Liberia LR Libye LY
Macao MO Madagascar MG Malawi MW Malaisie MY
Maldives MV Mali ML Mariannes (Iles du Nord) MP Maroc MA
Marshall (Iles) MH Maurice (Ile) MU Mauritanie MR Mayotte YT
Mexico MX Micronésie FM Mongolie MN Montserrat MS
Mozambique MZ Myanmar MM Namibie NA Nauru NR
Népal NP Nicaragua NI Niger NE Nigeria NG
Niue NU Norfolk Island NF Nouvelle Zélande NZ Oman OM
Ouganda UG Ouzbekistan UZ Pakistan PK Palau PW
Panama PA Papouasie PG Paraguay PY Pérou PE
Philippines PH Pitcairn PN Porto Rico PR Qatar QA
République Centre Afrique CF Rwanda RW Sainte Hélène SH Saint Kitts et Nevis KN
Saint Vincent et Grenadines VC Sainte Lucie LC Salomon (Iles) SB Samoa WS
Samoa (Iles) AS San Salvador SV São Tomé and Príncipe ST Sénégal SN
Seychelles SC Sierra Leone SL Singapour SG Somalie SO
Soudan SD Sri Lanka LK Suriname SR Swaziland SZ
Syrie SY Tadjikistan TJ Taiwan TW Tanzanie TZ
Tchad TD Thaïlande TH Togo TG Tokelau TK
Tonga TO Trinidad et Tobago TT Tunisie TN Turkmenistan TM
Turks and Caicos (Iles) TC Tuvalu TV Uruguay UY Vanuatu VU
Venezuela VE Viet Nam VN Virgin (Iles), Britanniques VG Virgin (Iles), U.S. VI
Yémen YE Zambie ZM Zimbabwe ZW    

La liste téléchargeable en ASSCII variable

4. Normes générales concernant les entreprises

4.1. Norme d'échange de données économique entre entreprises

4.1.1. EDIFACT et ses suites

La norme EDIFCAT concerne le commerce et les échanges mondiaux, notammeznt dans le transport. EDIFACT signifie Electronic Data Interchange For Administration, Commerce and Transport. Il s'agit d'une norme mondiale adoptée en Septembre 1987 par l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO 9735).

On trouvera les protocoles et normes à l'URL : http://www.edifrance.org/

ANSI-X12 :

Standard concurrent d'EDIFACT et très utilisé aux USA.
La migration vers EDIFACT était engagée mais à plutôt été remplacée par une migration vers XML.

Edi-ouvert :

L'edi-ouvert a posé les principes de base des échanges électroniques actuels et futurs :

  • la gestion d'une transaction complète au travers d'un scénario faisant intervenir de multiples partenaires et des données de différentes natures (commerciales, techniques, plans, images, sons, films...)
  • l'automatisation de la gestion du scénario
  • un service d'infrastructure d'échange standardisé, plus simple d'emploi et moins onéreux en terme d'investissement et de fonctionnement

La norme ISO/IEC JTC1 14662 sur le cadre de référence de l'edi-ouvert est publiée. Le travail de normalisation sur la définition et l'enregistrement de scénarios est présente dans les travaux ebXML notamment. De même la standardisation des systèmes d'information constituant l'infrastructure d'échange standardisée supportant l'edi-ouvert, est reprise dans le cadre ebXML.

4.1.2. ETEBAC

ETEBAC normalise les échanges entre les banques et leurs clients.

Etebac 1 concerne essentiellement les échanges d'informations dans le sens client/banque, par l'intermédiaire du réseau téléphonique commuté (RTC). Le sens client/banque sert principalement à l'entreprise pour envoyer les opérations à exécuter à son banquier : c'est ce qu'on appelle le sens Aller.
Etebac 2 concernent quant à lui les échanges d'informations dans le sens banque/client, par l'intermédiaire du réseau téléphonique commuté (RTC). Le sens banque/client est généralement utilisé pour l'envoi d'informations comptables et prévisionnelles concernant l'activité du compte : c'est ce qu'on appelle le sens Retour.
Ces deux protocoles, Etebac 1 et 2, sont à l'heure actuelle complètement obsolètes.

Etebac 3 concerne les échanges bidirectionnels de fichiers par l'intermédiaire du réseau Transpac. Il est largement répandu dans les grandes entreprises françaises.
Aux normes Etebac 3, l'envoi des fichiers aux banques se fait dans les deux sens (Aller et Retour) via le réseau TRANSPAC.

Etebac 4 régit la circulation d'informations bidirectionnelles, via le réseau Vidéotex (Minitel) et correspond spécifiquement aux besoins des petites entreprises et des professions libérales.

Etebac 5 est une version "améliorée" d'ETEBAC 3 qui permet, en outre, une authentification du donneur d'ordres. Il est ainsi possible, à partir d'un ordinateur, non seulement de communiquer des informations, mais également d'adresser une véritable "signature" ayant la même valeur probante qu'une signature manuscrite.
Toutefois, il est important de préciser qu'Etebac 5 nécessite l'identification du client par une carte à puce. Lorsque l'on sait que la quasi totalité des transferts client/banque se font de nuit pour des raisons économiques, il semble plus compréhensible que peu d'entreprises utilisent le protocole Etebac 5 quant bien même il serait synonyme d'authentification puisqu'une intervention manuelle est nécessaire chez le client.

On trouvera les protocoles et normes à l'URL : http://www.etebac.com/

5. Normes métier

Il existe de nombreuses normes métier. Il convient en général de se renseigner auprès des syndicats professionnels.

Nous allons mentionner ici quelques exemples...

5.1. NOEMIE / IRIS inter-régime (santé)

Les normes métiers NOEMIE aussi apellées "IRIS inter Regime" encadrent les écnages de données entres les intervenants de l"assurance maladie (Caisse primaire, régimes complémentaires, pharmacien...).
N.O.E.M.I.E (Norme Ouverte d'Echange entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs) est la norme informatique qui met à la disposition des professionnels de santé les fichiers-retour émis par l'Assurance Maladie (régime obligatoires et Assurances maladies Complémentaires) vers les professionnels de santé. C'est la norme de retour des Centres de Traitement Informatiques vers le cabinet du professionnel de santé. Cette norme permet le retour des informations de paiement des prestations (actes professionnels, frais de séjour, fournitures sanitaires diverses, indemnités journalières) liquidées par les organismes de base de ces régimes vers les professionnels de santé (médecins, auxiliaires de santé, cliniques) et vers les organismes complémentaires de protection sociale.

Les détails de la norme : http://www.finances.gouv.fr/Tresor_public/bocp/bocp0305/ins03034.pdf

A l'avenir cette norme devrait converger vers EDIFACT sous TCP/IP.

5.2. ISBN (édition : livres et périodiques)

ISBN (International Standard Book Number) : numéro international normalisé permettant l'identification de tout « document » publié (books, software, mixed media, etc.). L'ISBN est divisé en 4 segments : le premier identifie le groupe national, géographique ou linguistique où le document a été imprimé -quelqu'en soit la langue (en France : 2), le second identifie l'éditeur, le troisième le livre dans la production de chaque éditeur et le quatrième, qui peut pendre la valeur X soit 10, est un caractère de contrôle informatique.

La mention de l'ISBN est devenue essentielle pour faciliter les opérations de de recherche et de gestion.
Le code barre (EAN/ European Article Number) remplit les mêmes fonctions dans le domaine de l'indentification des produits de la grande consommation.

5.3. Code EAN13 (identification des produits de la grande distribution)

EAN signifie : European Article Numbering. C'est un code numérique de 13 caractères editable sous forme de code barre à 4 largeurs de barres qui possède un caractère de contrôle intégré.

Le code-barres EAN13 est utilisé dans le monde entier (à l'exception des USA et du Canada) pour identifier des marchandises dans les magasins de détail. Chaque code-barres identifie de manière unique un produit et peut être lu par chaque lecteur de code à barres utilisé dans le magasin.

Le code à barres EAN 13 est créé à partir d'un code numérique de 13 chiffres. Le code est constitué de deux parties: les informations relatives à l'entreprise sur la gauche, et les informations correspondantes au produit sur la droite. La partie de l'entreprise est sur six chiffres et identifie la compagnie qui a créé ou qui distribue le produit. Le fabriquant d'un produit doit être enregistré auprès de EAN International, duquel il obtient un code. Le début de la partie de l'entreprise (les deux ou trois premiers chiffres) identifie le pays.
Le fabriquant peut utiliser ses propres règles pour définir la deuxième partie du code de son produit (6 chiffres). Le dernier chiffre du code est un chiffre de contrôle pour la détection des erreurs de lecture, comme la clef de votre n° de compte bancaire ou la clef de l'identifiant INSEE (dit n° de sécurité sociale).
L'algorithme de contrôle est le suivant : En commençant par la droite les chiffres sont additionnés; ceux de rang pair sont multipliés par 3, ceux de rang impair ne sont pas modifiés. La clé est le plus petit chiffre à ajouter au résultat obtenu pour obtenir un multiple de 10.

Plus d'information sur le sujet : http://www.ean-int.org/

Un exemple d'EAN13 :

Image non disponible

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Livres
SQL - développement
SQL - le cours de référence sur le langage SQL
Avant d'aborder le SQL
Définitions
SGBDR fichier ou client/serveur ?
La base de données exemple (gestion d'un hôtel)
Modélisation MERISE
Mots réservés du SQL
Le SQL de A à Z
Les fondements
Le simple (?) SELECT
Les jointures, ou comment interroger plusieurs tables
Groupages, ensembles et sous-ensembles
Les sous-requêtes
Insérer, modifier, supprimer
Création des bases
Gérer les privilèges ("droits")
Toutes les fonctions de SQL
Les techniques des SGBDR
Les erreur les plus fréquentes en SQL
Les petits papiers de SQLPro
Conférence Borland 2003
L'héritage des données
Données et normes
Modélisation par méta données
Optimisez votre SGBDR et vos requêtes SQL
Le temps, sa mesure, ses calculs
QBE, le langage de ZLOOF
Des images dans ma base
La jointure manquante
Clefs auto incrémentées
L'indexation textuelle
L'art des "Soundex"
Une seule colonne, plusieurs données
La division relationnelle, mythe ou réalité ?
Gestion d'arborescence en SQL
L'avenir de SQL
Méthodes et standards
Les doublons
SQL Server
Eviter les curseurs
Un aperçu de TRANSACT SQL V 2000
SQL Server 2000 et les collations
Sécurisation des accès aux bases de données SQL Server
Des UDF pour SQL Server
SQL Server et le fichier de log...
Paradox
De vieux articles publiés entre 1995 et 1999 dans la défunte revue Point DBF

  

Copyright © 2003 Frédéric Brouard. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.