Petit guide d'analyse des données à l'aide de la méthode MERISE


précédentsommairesuivant

1. Les travaux de Peter CHEN et d'Hubert TARDIEU

Le modèle entité-association est un outil (et une technique) d'analyse permettant de construire des schémas théoriques de raisonnement sur des applications tournant avec les bases de données relationnelles. Pour mettre en œuvre cette technique, en connaître les possibilités et les limites, il n'est pas nécessaire de posséder une base de donnée.
Bien connaître les règles simples des schémas entités-associations (aussi appelé entités-relations) permet d'affiner petit à petit une application apparemment simple, sans avoir besoin de la programmer, et par conséquent d'économiser du temps de conception tout en obtenant une plus grande souplesse au niveau de l'analyse.

Il existe des logiciels permettant de construire des schémas entités-associations et d'en analyser les conséquences logiques, puis de construire les tables associées aux modèles de manière entièrement automatique. Ces logiciels sont appelés AGL (atelier de génie logiciel) ou CASE suivant leur puissance. Les logiciels TRAMIS, AMC*Designor, SELECT... en sont des exemples.

Le modèle entité-association est apparu dans les travaux des chercheurs, entre 1972 et 1975 lors des travaux du français MOULIN puis de TARDIEU, TEBOUL... etc. Il a été rendu célèbre dans le monde entier par l'américain Peter CHEN, à la suite d'une publication intitulée "The Entity-Relationshionship Model" (ACM, Transaction on Database Systems, 1976).
A ce jour tous les spécialistes français et/ou latins du domaine de l'analyse orientée base de données se servent de ce modèle comme outil de communication des applications SGBDR. Il est présent de manière transparente ou plus visible, dans la plupart des logiciels de construction d'applications de bases de données comme ACCESS, PARADOX, ORACLE, SQL Server, Informix, Ingres, Sybase…
Il n'est en revanche pas adapté aux bases de données purement objet comme O2 de Ardent Softwae… même si l'on admet la nouvelle dérive de MERISE orientée objet!


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Livres
SQL - développement
SQL - le cours de référence sur le langage SQL
Avant d'aborder le SQL
Définitions
SGBDR fichier ou client/serveur ?
La base de données exemple (gestion d'un hôtel)
Modélisation MERISE
Mots réservés du SQL
Le SQL de A à Z
Les fondements
Le simple (?) SELECT
Les jointures, ou comment interroger plusieurs tables
Groupages, ensembles et sous-ensembles
Les sous-requêtes
Insérer, modifier, supprimer
Création des bases
Gérer les privilèges ("droits")
Toutes les fonctions de SQL
Les techniques des SGBDR
Les erreur les plus fréquentes en SQL
Les petits papiers de SQLPro
Conférence Borland 2003
L'héritage des données
Données et normes
Modélisation par méta données
Optimisez votre SGBDR et vos requêtes SQL
Le temps, sa mesure, ses calculs
QBE, le langage de ZLOOF
Des images dans ma base
La jointure manquante
Clefs auto incrémentées
L'indexation textuelle
L'art des "Soundex"
Une seule colonne, plusieurs données
La division relationnelle, mythe ou réalité ?
Gestion d'arborescence en SQL
L'avenir de SQL
Méthodes et standards
Les doublons
SQL Server
Eviter les curseurs
Un aperçu de TRANSACT SQL V 2000
SQL Server 2000 et les collations
Sécurisation des accès aux bases de données SQL Server
Des UDF pour SQL Server
SQL Server et le fichier de log...
Paradox
De vieux articles publiés entre 1995 et 1999 dans la défunte revue Point DBF

  

Copyright © 2003 Frédéric Brouard. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.